www.media-web.fr

35ème anniversaire de l'attentat de la Rue des Rosiers et les suspects courent toujours

Le CRIF et l'AfVT.org soutiennent la demande d'extradition des quatre suspects vers la France

Le 9 août 1982, à 13h15, une grenade est jetée dans le restaurant Goldenberg, rue des Rosiers, dans le quartier juif historique de Paris. Les clients attablés et le personnel sont ensuite la cible de tirs d'armes automatiques à l'intérieur de l'établissement. Le commando, composé de trois à cinq hommes armés, remonte la rue des Rosiers à pied, en tirant sur les passants.

Bilan de cette attaque terroriste au cœur de Paris : 6 morts et 22 blessés.

En 2015, quatre mandats d'arrêt internationaux sont émis par le pôle antiterroriste de Paris contre quatre suspects formellement identifiés en Norvège, en Jordanie et à Ramallah.

Ces demandes n'ont pas été satisfaites.

35 ans après les faits, les victimes restent donc dans l'attente d'un procès.

Le CRIF et l'Association française des Victimes du Terrorisme (AfVT.org) appellent les autorités françaises à tout mettre en œuvre auprès de leurs homologues norvégiens, jordaniens et palestiniens pour que les suspects soient entendus en France par le juge en charge du dossier et que la justice puisse travailler en toute indépendance et en-dehors de toute considération politique.

08/08/2017 | 0 commentaire
Article suivant : « L’illusion Macron n’aura pas duré, et ce n’est qu’un début »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter