www.media-web.fr

3449 tonnes de pesticides dangereux vendus en Loire-Atlantique

La Loire-Atlantique est l’un des départements de France qui utilise le plus de pesticides classés dangereux ou potentiellement dangereux. Retrouvez, ce mardi 2 février à 20h55, sur France 2, un numéro de Cash Investigation consacré à ces produits et à leurs effets sur la santé.

Chaque année en France, près de  100 000 tonnes de pesticides classés dangereux ou potentiellement dangereux, sont utilisées. Nos confrères de Cash Investigation ont analysé le détail des ventes de ces produits dangereux pour notre santé. Ils ont pu établir, à l’aide des données des ministères de l’Ecologie et de l’Agriculture, une carte de leur utilisation entre 2008 et 2013. La Loire-Atlantique arrive dans le Top 3 des départements qui consomment ces substances en plus grandes quantités, avec des ventes de pesticides dangereux 3,5 fois supérieures à la moyenne de l'ensemble des départements français. Les deux autres étant la Gironde et la Marne.

Mais concrètement…

En Loire-Atlantique ce sont 3449 tonnes de pesticides dangereux qui sont vendus chaque année. On trouve le metam-sodium, un fumigant pour les sols, notamment utilisé pour les Plants de tomates. Nos céréales sont abondamment arrosées de désherbants comme le glyphosate et le 2,4-d. N’oublions pas le cyperméthrine qui est un insecticide largement utilisé sur les céréales à paille, les légumes et les vignes. Et enfin, un fongicide du nom de folpel généralement employé sur le blé, les pommes de terre, les tomates et les vignes. Ces cinq substances sont " probablement cancérogènes ", cela veut dire que des preuves limitées ont été constatées entre l'exposition à celle-ci et l'apparition d'un cancer. En revanche pour le folpel, l’effet cancérogène sur la santé est avéré. Et dans le cas du glyphosate, il est, selon le centre international de recherche contre le cancer, « probablement cancérogène ». Et pour l’agence de protection de l’environnement américaine « non cancérogène. »
 

Nous en saurons plus, ce mardi soir à 20h55, en regardant Cash Investigation sur France 2.

Auteur : Y.P | 02/02/2016 | 2 commentaires
Article précédent : « Délinquance en Loire-Atlantique : la violence en augmentation »
Article suivant : « Les chiffres du chômage en Loire-Atlantique »

Vos commentaires

#1 - Le 03 février 2016 à 09h52 par Asmodet
Super la Loire-Atlantique ! Entre le chromate de strontium et les pesticides, on va être bien !
#2 - Le 03 février 2016 à 10h13 par julien le cointre, Nantes
Il me semble bien que plus de 500 000 personnes boivent en partie l'eau de la Loire. Qui est filtrée à l'usine de la roche... Qu'en est il sur la pollution de l'eau, impossible d'imaginer que ces pesticides ne vont pas dans les nappes phréatiques. Lorsque l'on constate dans le 44 le nombre de maraichers et de vignes en bordure de Loire, Est ce que les habitants de la Loire atlantique, ne boivent pas une partie de ces pesticides en plus de les respirer et de les consommer ! Avez vous des informations à ce sujet ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter