www.media-web.fr

2500 teufeurs défient l'Etat à Lieuron en Ille et Vilaine, fin de party ce matin

Cette rave party a été organisée dans la plus grande discrétion. Personne n'y a vu que du feu et les fêtards se sont installés dans des locaux désaffectés d'une société de transport entre Redon et Rennes. 3 malheureux gendarmes ont tenté d’intervenir, leur véhicule a été incendié et ils ont été légèrement blessés par des jets de pierres. Hier soir à 20 h, on dansait toujours à Lieuron. Ce matin à l'aube les fêtards quittaient les lieux.

Une cellule de crise a été mise en place à la Préfecture puis une centaine de gendarmes ont tenté d’intervenir vers minuit, mais ont du battre en retraite.

Alors qu’hier matin à 9 heures, la fête continuait les gendarmes ne sont pas intervenus de crainte que ça dégénère.

Quel est le profil des teufeurs ?

Ce sont des jeunes qui aiment faire la fête, ils dénoncent les incohérences de l’Etat sur la manière de gérer la crise sanitaire, et  sont très informés « y a pas plus de morts qu’une épidémie de grippe traditionnelle. Ils sont nuls et se contredisent sans arrêt laissez nous danser on assume » nous dira un teufeur un poil éméché.

Du gel et des masques ont malgré tout été distribués par la sécurité civile pour limiter les risques de propagation du virus.

Le parquet a confié une enquête à la brigade de recherches de la gendarmerie de Redon pour notamment, "organisation illicite d’un rassemblement festif à caractère musical" et "violences volontaires sur personnes dépositaires de l’autorité publique".

Ce matin à l'aube les teufeurs ont mis fin dans le calme.

02/01/2021 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter