www.media-web.fr

1961-2011

Pour Saint-Nazaire 1961 c'est l'année du lancement du France et personne n'a oublié le bateau magnifique. Mais le 17 octobre 1961 c'est aussi les massacres à Paris. Qui s'en souvient ?

1961 : le pays se relève de la seconde guerre, et nie ses difficultés. Les jeunes hommes sont en Algérie, pour des opérations de « maintien de l'ordre », on parlera des « événements » ; un conflit qui ne dit pas pas son nom.
Après les horreurs des deux guerres mondiales, celles d'Indochine et leurs humiliations, celles d'Algérie suivront. Les militaires avaient compris la leçon du terrain. Ils ne savaient pas encore que les civils qui les dirigeaient, comme d'habitude, les lâcheraient.
Le Général, lui avait bien « compris », une fois de plus. Et tous l'avaient cru, chacun avait entendu ce qu'il voulait. Miracle de la communication c'était beau comme de la réclame ! Trop tard. Les terrorismes de tous bords se déchainaient. La barbarie repoussée et efficacement appliquée de l'autre côté des mers pendant 15 ans s'était réinstallée dans les villes de la métropole.
Le 17 octobre 1961, on a massacré à Paris, que ce soit la police, notre police, ou d'autres. En 1961 c'était la guerre ; qu'on le veuille ou non.
Qu'aurions-nous fait alors ? Ils ont fait ce qu'ils ont pu ; et vivent avec, enfin reconnus combattants, ou pas.
50 ans plus tard nous commémorons avec raison, plaisir et fierté le départ du plus beau des bateaux.
Pourrions-nous aussi avoir l'humilité de penser que le monstre de la violence et de la haine est toujours là, que nous ne sommes pas plus intelligents que nos parents, et que nous devons rester vigilants à chaque conflit naissant entre nos groupes de populations ?
Osons nous réjouir que notre pays soit en paix depuis presque trois générations, en remercier ceux qui l'ont permis, et continuer d'aller voir partir les très beaux bateaux.

Pour ceux qui ne veulent pas oublier ces temps troubles, Médiapart publie les écrits de 17 écrivains. Voir Mediapart.fr





 

Auteur : MW | 16/10/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Remettre les pendules à l’heure »
Article suivant : « Park(ing) Day : quand la place de stationnement devient une terrasse »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter