www.media-web.fr

150e anniversaire de la liaison Yeu-Fromentine

La liaison maritime Yeu – Fromentine a 150 ans cette année. Un bel anniversaire célébré les 23 juin et 25 août à la Barre-de-Monts / Fromentine.
Insula Oya II
Insula Oya II

En charge de ce service public depuis le 1er janvier 2017, la Région des Pays de la Loire est devenue propriétaire des trois navires assurant la liaison et s’apprête à lancer les études de conception pour la construction d’un nouveau navire qui viendra remplacer l’"Insula Oya II".

Des concerts, une exposition photos retraçant l'histoire de la liaison, un grand repas suivi d’un joyeux bal populaire… La mairie de La Barre-de-Monts, en partenariat avec la Compagnie Yeu Continent, a fait les choses en grand pour organiser le 23 juin dernier, les festivités du 150e anniversaire de la liaison maritime Yeu-Fromentine. Une liaison historique jusqu’alors sous la compétence du Département de la Vendée. 

Depuis le 1er janvier 2017, à la faveur de la loi NOTRe (portant nouvelle organisation territoriale de la République) du 7 août 2015, c’est à la Région des Pays de la Loire qu’incombe désormais la compétence de l’organisation des transports maritimes réguliers publics de biens et de personnes entre le continent et l’Ile d’Yeu. « Afin d'assurer la continuité du service opéré par le Département de la Vendée par le biais de sa régie, nous avons souhaité lui déléguer cette compétence jusqu'en 2022 », souligne Bruno Retailleau, conseiller régional des Pays de la Loire. La Compagnie Yeu Continent est missionnée pour assurer, toute l’année, ce service public.

Le remplacement de l’Insula Oya II

Depuis le 2 janvier 2018, la Région est devenue propriétaire des trois navires effectuant la liaison : deux catamarans grande vitesse (Le Chatelet et le Pont d’Yeu) qui permettent de réaliser la traversée entre Fromentine et Port Joinville en 30 minutes, et le cargo Insula Oya II, plus particulièrement affecté au transport des marchandises et des véhicules. Mis en service en 1982, ce dernier nécessite aujourd'hui d’être remplacé. La Région s'est engagée à financer l'intégralité de ce nouveau bateau. 

« Cette liaison maritime est essentielle pour la continuité territoriale », estime Christelle Morançais, la présidente de la Région. « Ces bateaux assurent tous les jours de l’année des liaisons aller-retour pour transporter passagers, habitants de l’Ile d’Yeu et touristes, marchandises et véhicules. La Compagnie Yeu Continent a ainsi transporté en 2017 plus de 400 000 passagers et 13 000 tonnes de marchandises. Ces liaisons sont indispensables pour la qualité de vie de celles et ceux qui vivent sur l’Ile et pour maintenir la vie économique. Il est important que l’on dispose d’un outil fiable, capacitaire, respectueux de l’environnement et performant. Le remplacement de l'Insula Oya II ne nous fait pas oublier d'autres sujets d'actualité pour lesquels nous restons mobilisés : renouvellement des catamarans, dragage du chenal, etc. »

Les études de conception pour la construction de ce nouveau navire seront lancées cette année. Ses caractéristiques seront sensiblement les mêmes que le cargo actuel, avec un souci d’amélioration de la performance et de réduction de l’impact environnemental.

En attendant, le 150e anniversaire de la liaison maritime entre l'Ile d'Yeu et le continent sera de nouveau fêté le samedi 25 août à l'occasion de la fête du village de La Barre-de-Monts / Fromentine.

31/07/2018 | 0 commentaire
Article suivant : « Mariage franco-breton au Château de Langeais »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter