www.media-web.fr

1 200 spectateurs ont assisté à la rencontre HBC Nantes/OC Cesson

Vendredi soir dans l'antre de Pierre de Coubertin, près de 1 200 personnes ont répondu à l'invitation du Saint-Nazaire Handball. La rencontre de gala entre le HBC Nantes et Cesson s'est soldée par la première défaite de la saison des hommes de Thierry Antic.

Le SNHB sous la houlette du président Eric Geoffroy a atteint son objectif en attirant la grande foule au gymnase Pierre de Coubertin à Saint-Nazaire. A la veille de la grande rentrée, le pari était peut-être osé, mais il a été gagnant et on ne peut que s'en réjouir. Cela démontre en tout cas, que le handball à Saint-Nazaire fait recette et nul ne s'en plaindra au moment où le SNHB multiplie les efforts dans la perspective d'une accession en Nationale. D'ailleurs ce sont les Nazairiens de Mohamed Saïdi qui ont ouvert la soirée au cours d'une rencontre qui les opposait à l'équipe réserve du HBC Nantes pensionnaire de N2. Avec à peine quelques séances d'entraînement dans les jambes, les protégés du président Geoffroy ont dû subir la loi des Nantais visiblement beaucoup plus affûtés. Les Nazairiens s'inclinent en 30' avec un passif de 9 buts au compteur. De nouveau opposés à l'équipe B de Cesson, les coéquipiers de Durand ont montré un visage différent. Erwann Labarre, la recrue vedette du SNHB pourtant à court de condition a montré qu'il était bien le leader attendu de son équipe. Composée de joueurs chevronnés et de jeunes en devenir, la formation nazairienne ne s'est jamais laissée distancer par les banlieusards rennais, montrant par la même occasion un potentiel intéressant dans la perspective du championnat. Finalement, les locaux arrachent un nul somme toute mérité 14 à 14.

Une défaite porteuse d'espoir

Affiche principale de la soirée, la rencontre entre le HBC Nantes et Cesson tous les deux pensionnaires de 1re division a permis aux spectateurs de voir en live ce qu'est un match de haut niveau. Entre une formation qualifiée pour la Coupe d'Europe et une équipe qui jouera pour le maintien, l'opposition semblait disproportionnée. Et ce d'autant plus que les hommes de Thierry Antic restaient sur trois succès en trois rencontres contre Toulouse (2) et Créteil (1). Largement favoris, les Nantais probablement émoussés par une préparation intensive ont dû baisser pavillon face à de surprenants Cessonnais emmenés par B. Briffé et Lanfranchi tous les deux auteurs de 7 buts. Les Nantais qui surfaient depuis la reprise sur une vague porteuse ont été obligés de courir après le score tout au long de la rencontre. Menés 8 - 13 à la 17', les coéquipiers de Rivéra (8 buts) sont pourtant revenus à la marque à la pause 15 - 15. A ce moment, ils pensaient sans doute avoir fait le plus dur. Mais au retour des vestiaires, bis répétita avec des Cessonnais qui reprennent leur course en avant sous l'impulsion de Fernandez Paula (7 buts). De la Bretesche va bien tenter de relancer sa formation, mais rien n'y fera et certainement pas l'ex-dunkerquois Siffert dont Thierry Antic attendait beaucoup plus. D'ailleurs l'entraîneur Nantais ne mâchait pas ses morts vis-à-vis de son joueur à l'issue de la rencontre : "Il a été lamentable". Le joueur appréciera, mais force est de reconnaître que les propos de Thierry Antic sont pleinement justifiés. Au terme d'une heure de jeu, le HBCN concède donc sa première défaite de la saison 26 - 28, sans qu'il n'y ait à crier au scandale. L'équipe qui en voulait le plus a gagné. Pour le HBCN, cette défaite n'a rien d'inquiétant bien au contraire. Elle permet de remettre les joueurs devant leur responsabilité et ne peut être que bénéfique à l'approche du championnat et des joutes européennes.
 

Auteur : YE | 20/08/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « 14 conseillers régionaux soutiennent Martine Aubry »
Article suivant : « Opération paille : le premier convoi est arrivé »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter